Sur quelques supercheries de la transition énergétique. Ou quand le vert est dans le mur. Brève.

Un excellent reportage (visible jusqu’au 22 janvier 2021),

https://www.arte.tv/fr/videos/084757-000-A/la-face-cachee-des-energies-vertes/

qui fait le point sur la supercherie savamment orchestrée de la voiture électrique, mais aussi sur les ravages écologiques et sanitaires des nouvelles économies (économie graphite, lithium, cobalt, etc.).

Ainsi, aux 23 000 victimes annuelles du charbon en Europe, et aux dizaines voire centaines de milliers de morts supplémentaires causés directement ou indirectement chaque année par l’exploitation encore durable du charbon et du pétrole, en Chine et dans le reste du monde, on est en passe de rajouter quelques nouveaux milliers des suites de l’exploitation des ressources nécessaires à notre passage aux « voitures propres » et autres « énergies renouvelables », aux premiers rangs desquelles les éoliennes et autres panneaux photovoltaïques.

Mais tranquillisons-nous : ces victimes, nous ne les verrons pas, ou si peu.

Le « Monde nouveau » s’inscrit résolument dans les traces du « Monde d’avant » : exportation des activités les plus polluantes et dangereuses dans ces zones lointaines déjà vouées à produire nos vêtements et nos gadgets électroniques ; exploitation de travailleurs pauvres, tel ce mineur chinois noirci par le graphite, connaissant parfaitement les risques sanitaires auxquels il est exposé, et conscient que lui-même ne profitera jamais de ce progrès « écologique » dont il est l’artisan au bénéfice de bien plus riches que lui, etc.

Déni, cécité, cynisme de ceux qui savent et de tant de politiques qui ne cherchent qu’à en profiter au maximum avant les nouvelles catastrophes ô combien prévisible, liées à l’engagement frénétique des puissances d’argent dans la poursuite de cet eldorado funeste d’une pseudo transition énergétique version « greenwashing ».

Bien sûr, cela ne surprendra pas les lecteurs de ce blog, familiers des questions évoquées entre autres par Philippe Bihouix, l’un des intervenants principaux du documentaire, à propos de la raréfaction des métaux ainsi que des mirages juteux mais écologiquement dévastateurs du « macrosystème » et de l’économie high tech.

Mais combien il est difficile aux femmes et aux hommes de bonne volonté de s’opposer au culte triomphant de Moloch, indéboulonnable idole de la Divine Croissance !

*

Ajout du 29/11:

Sur une thématique différente mais tout aussi importante en ce qui concerne l’indispensable réflexion sur l’écologie réelle et sur notre avenir, ce documentaire en trois volets sur la question de l’eau:

https://www.arte.tv/fr/videos/095157-001-A/h2o-l-eau-la-vie-et-nous-1-3/

Ainsi que celui-ci en complément:

https://www.arte.tv/fr/videos/082810-000-A/main-basse-sur-l-eau/

*

Ajout du 01/12:

Pour les abonnés, ce lien fourni par une fidèle lectrice, qui nous rappelle que la persécution des Ouïghours n’est pas sans relation avec la volonté de contrôle par la Chine de territoires riches en terres rares…

https://www.mediapart.fr/journal/international/221120/dans-les-camps-chinois-l-enfer-des-ouighours?onglet=full

Un commentaire sur “Sur quelques supercheries de la transition énergétique. Ou quand le vert est dans le mur. Brève.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s